Les 5 pires insectes qui font des ravages dans notre jardin


Personne ne veut voir des insectes semer le chaos dans son bel espace vert. S’il y a des insectes utiles au développement des végétaux, d’autres sont nuisibles. Vous allez découvrir les 5 pires insectes qui envahissent les plantes de jardin et qui ont tendance à pulluler.

Les pucerons

Ces petites créatures traînent généralement sur la plupart des fruits et légumes, des fleurs, des plantes ornementales et des arbres d’ombrage. Les pucerons sucent la sève des plantes, ce qui provoque la déformation du feuillage et la chute des feuilles. Le miellat excrété sur les feuilles favorise la croissance de moisissure, et l’alimentation propage des maladies virales.

Les mouches du chou

Celles-ci collent et infestent les cultures, en particulier les choux chinois. Les larves creusent un tunnel dans les racines, tuant les plantes directement à la source. Autrement, elles créent des entrées pour les organismes pathogènes.

Les chenilles de jardin

Les chenilles sont des larves molles et segmentées. Elles présentent six pattes à l’avant et de fausses pattes charnues sur les segments arrière. Elles peuvent être trouvées sur de nombreux fruits et légumes, plantes et arbres. Les chenilles mâchent les feuilles ou créent un tunnel dans les fruits.

Les vers gris

Les vers gris sont des larves grasses, segmentées en gris ou noir, les plus actives la nuit. On les remarque sur la plupart des semis et des greffes de légumes et de fleurs. Les vers gris mâchent les tiges au niveau du sol. D’ailleurs, ils peuvent dévorer complètement les plantes de petite taille.

Les doryphores de la pomme de terre

Les adultes sont des coléoptères jaune-orange avec dix bandes noires sur les ailes. On les voit sur: les pommes de terre, les tomates, les tomates cerises, les aubergines et les pétunias. Ces coléoptères défolient les plantes, ce qui réduit les rendements ou tue les jeunes plantes.

Se débarrasser des insectes de jardin

Il est possible de garder ces bestioles indésirables à l’écart. La méthode la plus courante est l’application de pesticides. Mais certains pesticides peuvent nuire aux insectes utiles qui aident réellement vos plantes, telles les abeilles et les coccinelles. Essayez d’abord des mesures de contrôle simples avant de recourir aux produits les plus puissants. Ces mesures incluent entre autres :

  • Laver les plantes avec un jet d’eau puissant
  • Couvrir les plantes
  • Appliquer des aérosols répulsifs au piment ou à l’ail