La plante de terre de bruyère est cultivée sur un sol au pH acide, contenant en grande partie du sable, sans la moindre trace de calcaire. Cette terre à bruyères se trouve généralement dans les forêts. Les fleurs de ces plantes sont particulièrement appréciées grâce à la diversité de leurs fleurs. Elles sont parfaites pour la création d’un jardin zen de type japonais.

Les particularités de cette plante

Il a été remarqué que les plantes de terre de bruyère supportaient mal le calcaire parce qu’au moindre contact avec cette substance, elles perdent de leur vigueur. En outre, ces plantes sont dites acidiphiles. Plus le sol est acide, mieux elles se portent. Il est alors judicieux de les acidifier de temps en temps en y ajoutant un maximum de matières organiques.

Les résidus de thé ou de café que vous utilisez au quotidien sont parfaits. Certains jardiniers effectuent des tests sur le sol afin de déterminer son acidité. Se celui-ci s’avère être trop basique, l’ajout de soufre peut être nécessaire. Les plantes de terre de bruyère vont ainsi retenir l’humidité plus longtemps. D’ailleurs, le sable que contient la terre est à même de laisser la plante respirer.

En outre, les plantes type terre de bruyère peuvent facilement s’assécher. C’est pourquoi il ne suffit pas de les arroser régulièrement et de les laisser se développer de façon autonome en laissant faire la pluie. Un entretien spécifique et requis. Si ces plantes fleurissent dans un environnement propice, elles auront un meilleur feuillage ainsi que des pétales plus vigoureux.

Comment cultiver ces plantes et où s’en procurer ?

Il existe des pépinières qui disposent de plante de terre de bruyère. Cette dernière est disponible en jeunes pousses. Certaines sont fournies lorsqu’elles ont atteint leur taille maximale. Une plante adulte peut atteindre jusqu’à 2 m de hauteur.

D’un autre côté, de la terre de bruyère est également vendue dans les pépinières. Des sites en ligne proposent aussi ce type de produit. Il est recommandé de cultiver la plante terre de bruyère en automne afin d’optimiser son enracinement. Si votre sol est calcaire, il faut creuser une fosse.

Placez ensuite un feutre géotextile à l’intérieur de cette fosse. Versez un mélange composé de terre de bruyère et de tourbe blonde. Avant de mettre la plante. Après un arrosage abondant, il faut attendre 15 jours environ pour procéder à une nouvelle aspersion d’eau.

Étapes pour entretenir les plantes type terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère se plaisent dans des endroits ombrageux. Le camélia, l’azalée, l’aronia, le magnolia comptent parmi les espèces les plus utilisés. Pour entretenir ces végétaux, il faut les arroser au printemps et en été afin de les préserver de la chaleur.

En hiver, c’est le moment de tailler les arbustes. Coupez délicatement le bois qui ne bourgeonne pas. C’est aussi la période où il faut apporter de l’engrais à ces plantes. Dans tous les cas, il faut à tout prix éviter les sols calcaires et respecter scrupuleusement les consignes concernant le mode de plantation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *