Entretien de jardin : les erreurs à éviter

Entretien de jardin

Trop souvent on a beau arrosé notre jardin et débroussailler régulièrement, l’espace vert du voisin est toujours meilleur. En jardinage comme dans n’importe quel domaine, des règles sont à scrupuleusement respecter pour obtenir un jardin aussi sublime que dans Desperate Housewives. Dans cet article, on livre quelques erreurs à impérativement éviter dans l’entretien de son espace vert.

Erreur n°1: éviter de prendre soin du sol

C’est une des principales erreurs que les jardiniers même les plus éclairés commettent souvent. En effet, on pense qu’il suffit de mettre en terre une plante et l’arroser quotidiennement pour qu’elle fleurisse. Et pourtant la réalité est tout autre.

Pour faire pousser les plantes à sa surface, le sol doit être chouchouté avec de l’eau et de la nourriture. A part si vous habitez dans  la Vallée du Rhône où la terre est très fertile, il est nécessaire d’enrichir le sol d’amendements comme la tourbe allégée.

Pour améliorer sa fertilité, vous pouvez opter pour des déchets verts qui sont très efficaces en plus d’être écologique. Ce dernier va améliorer la fertilité du sol en conservant l’humidité, en limitant le désherbage et l’arrosage pour enfin nourrir la plante. Pour connaître l’entretien idéal pou votre sol, vous pouvez visiter le site de la pépinière.

Erreur n°2 : éviter d’analyser la terre 

L’analyse des terres est primordiale dans la réussite de l’entretien de son jardin. Et pourtant, beaucoup estime cette étape comme mineure dans le jardinage ce qui constitue une grande erreur.

L’analyse des terres permettent d’en connaître ses différentes caractéristiques et d’apporter en conséquence des solutions adaptées. Elle vous permettra également de mieux choisir les plantes que vous pouvez mettre en terre et celles qui n’ont aucune chance de survie.

Grâce à une meilleure connaissance du sol, on peut établir les routines d’entretien adaptées à ce dernier notamment la fréquence d’arrosage, le type de fertilisant qui lui conviendrait et la vitesse de pousse des plantes qui y sont présentes.

Erreur n°3: suralimenter les plantes

On pense qu’en arrosant plus souvent la plante et en y versant plus de fertilisant qu’il n’en faudrait, elle va pousser et fleurir plus vite. Et pourtant, cette pratique a l’effet complètement inverse.

Si les plantes n’ont pas encore atteint la taille adulte, l’excès d’eau et d’engrais utilisés ne servira qu’à favoriser la pousse des mauvaises herbes et ces dernières auront la taille d’une haie bien avant que vous ne le remarquerez. La surdose d’engrais peut également mener vers  l’assèchement de la plante du à l’excès de fertilisant qui va comme empoisonner le végétal.

Erreur n°4 : opter pour un arrosage inapproprié

En fonction des végétaux et des plantes dans votre jardin, leurs besoins en eau peuvent varier énormément. Il est alors essentiel d’opter pour un arrosage abondant pour des végétaux fraîchement plantés. Pour les autres, privilégier un arrosage le soir à la fraîche qui laisse à l’eau de pénétrer la terre au lieu s’évaporer directement.

L’arrosage automatique reste le choix de prédilection des amateurs de jardinage. En choisissant un emplacement stratégique, il permet d’assurer les besoins de chaque plante et de réaliser d’énorme économie.